Tuesday, December 20, 2016

Devoir final, essai sur la carte de la Chine des Ming




Interactions entre les Ming et le monde extérieur



L'effondrement de la dynastie Yuan suite à une révolte en 1368 débouche sur l'apparition de la dynastie Ming. L'empire des Ming a perduré près de deux cent soixante-seize ans. En tout seize empereurs ont pris la tête de cette dynastie. L'empereur le plus important et le plus connu de cette dynastie est Yongle. Il a innové le mode de pensée des Chinois tout en conservant certains aspects de la dynastie des Yuan. Durant cette période des innovations (construction d'un grand mur et de canaux, amélioration des transports maritimes, développement d'armes...) ont permis aux Ming de s'ouvrir aussi bien aux pays d'Asie qu'aux pays d'Europe et d'Afrique. Quelles relations les Ming entretiennent-ils avec le monde extérieur ? Dans un premier temps nous étudierons les interactions à but commercial puis dans un second temps les opérations militaires menées par les Ming. Pour réaliser cette étude nous nous appuierons sur une carte intitulée : Ming China's contacts with the outside world.

I) Échanges commerciaux


Les Ming se sont très investis en ce qui concerne la construction de canaux pour commercer au sein même du pays. Ces nouvelles infrastructures rendent les échanges de marchandises plus faciles au sein même du territoire. Ainsi, des dizaines de milliers de produits locaux sont fabriqués et circulent au sein de l'empire.
Les Ming ont su développer progressivement leur territoire et leurs équipements afin de favoriser les échanges internationaux. On note également l'importance accordées aux flottes pour les expéditions à l'étranger. L'homme à la tête des expéditions à l'extérieur se nomme Zheng He ; eunuque à la cour impériale. Il avait déjà beaucoup voyagé par le passé (vers les années 1400). Il est considéré comme l'un des plus grands navigateurs de la dynastie des Ming. D'après la carte ses voyages (flèches violettes) se multiplient dans le golfe persique, en Afrique, en Inde et en Asie du Sud-Est. Ces expéditions ont permis de nombreux échanges, surtout commerciaux, entre ceux-ci et la Chine. C'est ainsi qu'elle devient progressivement dépendante du marché international.
D'autre part de nombreux pays européens, notamment les Portugais, s'intéressent de plus en plus à la Chine et à ses produits exotiques. Durant cette période les Ming ont fortement misé sur les produits locaux comme la porcelaine, par exemple, qui est très convoitée.
Un autre changement majeur dans les échanges commerciaux est la dépendance de l'économie chinoise au dollar mexicain. En effet cette monnaie est invariable est très facile d'usage d'où son utilisation majoritaire en comparaison à d'autres monnaies plus difficilement convertibles.

Outre l'importance des échanges commerciaux à l'échelle internationale, les Ming doivent gérer leur territoire correctement afin de perdurer le plus longtemps possible. Pour cela des opérations militaires sont organisés dans les pays frontaliers, surtout en Mongolie.

II) Les opérations militaires


D'après la carte l'empire des Ming englobe une grande partie de la Chine actuelle lorsqu'il est à son extension maximale. Toujours d'après la carte on note que la capitale impériale des Ming est Beijing, tout comme à l'époque où les Mongols régnaient. Néanmoins les frontières de cet empire restent floues, surtout au Nord. Les Ming ne lésinent pas sur les opérations militaires pour tenter d'affirmer ses frontières et étendre son territoire.

A) Campagnes menées contre les Mongols


En 1403 Zhu Di, mieux connu sous le nom Yongle, devient empereur de Chine et gouverne le pays durant une vingtaine d'années. Il est notamment connu pour avoir organisé des campagnes militaires contre les Mongols durant ses premières années de règne. Ces attaques sont représentées par trois flèches marrons au Nord de la carte. Ces opérations ont pour but de déstabiliser les tribus mongoles afin de les empêcher de se reformer à tout moment et ainsi éviter qu'elles reprennent le pouvoir. Quelques temps plus tard Yongle change sa politique et tente de coopérer pacifiquement avec les tribus du Nord. Finalement, en 1410 les campagnes militaires contre les Mongols reprennent de plus belle et se soldent par des victoires successives très encourageantes pour les Ming. Ces victoires ont contribué à la grande notoriété de la dynastie des Ming. Néanmoins au fil des ans la dynastie s'épuise et peine à perdurer.

B) Les attaques japonaises


L'empereur emblématique des Ming, Yongle, meurt en 1424 après vingt-deux années de règne. Dans les années 1600 une nouvelle dynastie, les Tokugawa, est à la tête du Japon. Ces derniers ne veulent pas que leur économie dépende de leurs échanges internationaux. C'est pourquoi beaucoup d'étrangers ont été expulsé du Japon dans les années 1630. Cet événement impacte considérablement l'économie de la Chine puisque celle-ci dépend fortement du commerce international. Les Japonais en profitent pour attaquer les Ming ; c'est l'objectif qu'ils voulaient atteindre depuis un peu plus d'un siècle. Les attaques japonaises contre les Ming sont indiquées par des flèches jaunes à l'Est. On note qu'elles se dirigent également vers la Corée. La dynastie des Ming finit par se dissoudre en 1644 à cause d'une crise entraînant des rébellions.



La carte que nous avons étudié, bien que minimaliste, montre que les Ming étaient déjà très développés pour leur époque. Ils ont étendu leur territoire et ont mené de nombreuses opérations militaires pour décourager les révoltes et perdurer le plus longtemps possible. C'est globalement une dynastie prospère qui valorise les échanges internationaux pour développer leur économie. Elle est très ouverte sur le monde extérieur contrairement à la dynastie japonaise des Tokugawa. Malheureusement elle n'a pas pu éviter sa dépendance à la monnaie japonaise ce qui a causé sa dissolution.


Sources :

Chine nouvelle – La Dynastie des Ming (1368-1644) : http://www.chine-nouvelle.com/chine/dynasties/ming.html
Epoch Times – L'empereur Yongle, un empereur remarquable de la dynastie des Ming : http://www.epochtimes.fr/lempereur-yongle-un-empereur-remarquable-de-la-dynastie-ming-10257.html


CHABBI Imène



No comments:

Post a Comment